jk

 














































































































































































































































































































































































































































































































































































La nouvelle école primaire de la commune de Solignat, village proche d'Issoire et de Clermont-Ferrand. L'école est constitué d'un bâtiment compact carré en plan. C'est une construction bioclimatique sur ossature bois et béton habillé d'un bardage bois. Cette école élémentaire a 2 classes : CE1+CE2 et CM1+CM2 utilisant comme matériaux le bois massif pour l'ossature bois verticale, et bois lamellé pour la charpente. Le auvent est unes structure en acier couverte en bac acier. Le reste de l'école et couverte par une toiture végétalisée. L'importante épaisseur des murs de cette école d'Auvergne, bien isolée, confère à la construction de bonne caractéristiques thermiques : bâtiment basse consommation bioclimatique certifié BBC RT2012. Sur cette opération de création d'école élémentaire, Cédric Alemant est l'architecte mandataire associé aux bureaux d'études ETTEL (Denis Foch) pour l'étude structure, ENOPHI BE fluides (Yannick MINGORANCE . Opération dirigée par Christophe ROSINSKI et Alexandre BRESLE) ECOLE PRIMAIRE La réalisation de cette école primaire bioclimatique, utilisant un maximum de matériaux naturels - bio - et en particulier le bois - aux environs d'Issoire, en association avec les Bureaux d'étude ETTEL et ENOPHI et une des première réalisation bioclimatique dans le domaine de l'enseignement en Auvergne. Le projet se situe sur un vaste terrain bien exposé et arboré. La commune de Solignat (63) disposait d'un terrain libre à proximité de bourg pour l'implantation de son école. L'école primaire se situe sur la commune voisine proche d'Issoire. Le parti architectural ici était de concevoir une école qui s’intègre à son environnement. C'est une architecture simple et rationnelle qui emploi des matériaux naturel brut et non traités : végétalisation de la toiture, emploi de bardage en bois, ossature mixte en bois et en béton cellulaire, matériaux intérieurs sains et naturel, etc. Devant et derrière l'école deux jardins, le premier est un jardin potager, le deuxième un jardin botanique. Ainsi peut-on parler d'une architecture scolaire de conception bioclimatique (école primaire ou élémentaire en Auvergne) fonctionnelle et environnementale. Solignat 63500 disposait d'un école vétuste qu'il aurait-été difficile de réhabiliter, le choix du maire de Solignat et des élus s'est donc porté sur un projet d'école neuve BBC labellisé RT2012. Leur volonté étant d'affirmer une architecture moderne et contemporaine, une école modèle et discrète en lien avec le village et ses habitants, mais aussi un bâtiment BBC répondant au normes ERP et RT2012 et de conception bioclimatique. ECOLE ELEMENTAIRE Les bureaux d'étude de l'école de Solignat sont : ETTEL (Denis Foch), ENOPHI (Yanick MINGORANCE. Projet piloté par Christophe Rosinski) D'une architecture bioclimatique proche passive revêtus de bardage en bois et parfaitement isolée afin de répondre aux obligeance qu'imposent la RT2012. Elle est conçu par l'architecte Cédric Alemant avec la participation de Gilles Racineux, tous deux architectes à Clermont-ferrand et intervenant couramment sur le secteur d'Issoire, de Champeix et de Clermont-Ferrand. Le projet architectural concerne la construction d'une école élémentaire et d'une garderie en Auvergne, à Solignat (63500), commune proche de d'Issoire. Le terrain se situe dans un contexte verdoyant, sur une plate-forme engazonnée. Il dispose d'une vue sur plateau du Cézallier et sur les monts du Livradois-Forez. Aux abords du terrain: des bois, des jardins des vergers et quelques équipements publics, (aire de camping car, coin pique-nique, jeu pour les enfants, terrain de tenis, etc.), le tout formant un vaste espace communal. L’accès au terrain est prolongé par une aire de stationnement paysagée située contre l'école élémentaire de Solignat. Cette école réalisée en ossature bois est entièrement habillée en bardage bois de mélèze. Le parti-pris fut d'imaginer une construction en bois qui aurait un faible impacte sur son environnement, afin de permettre une bonne intégration du bâtiment dans sont contexte naturel. Les choix se sont porté sur une architecture bioclimatique, à travers l'utilisation d'un bardage en bois pour les façades et d'une toiture paysagée (Toit en lauze partiellement végétalisé). L'école est implantée au Nord du site afin de privilégier l'exposition Sud, mieux ensoleillée et consacrée aux enfants, à la cour de recréation et au préau. Sur l'axe Est-Ouest, l'école est centrée : à l'Est, l'aire de stationnement et un jardin pédagogique et à l'Ouest, un terrain communal accessible par la cour de recréation (possible jardin, terrain de sport, etc. Aménagement hors projet) L'école de Solignat : une forme simple, une architecture en bois et chaleureuse, rythmée par de larges ouvertures. Un volume compacte de l'école élémentaire suivant un plan proche du carré. une construction de plain-pied, une volumétrie basse et horizontale en harmonie avec les lignes directrices du paysage. Le préau : est comme une forme « en creux ». Il s'inscrit autant dans la continuité et dans l'esprit de l'école en bois, que dans le prolongement de la cour de recréation. Il intègre un brise-vent sur la façade Ouest, le site étant particulièrement exposé aux vents du Sud-Ouest.
....